Affaire

Salah Abdeslam veut assister à son procès à Bruxelles

08 Oct. 2017
AFFAIRE

C'est ce que Salah Abdeslam a fait savoir au parquet de Bruxelles ce mardi matin, ce qui fortement étonné les magistrats. En effet il a toujours refusé de s'exprimer brandissant son droit au silence.

C'est entre autre pour cela que ses avocats , le pénaliste belge Sven Mary qui a une grande habitude de ces procès puisqu'il est entre autres l'avocat de Sharia4belgium et le célèbre avocat français Franck Berton ont finalement renoncé à le défendre.

Maître Mary avait d'ailleurs déclaré à la presse : « on peut comparer le cerveau de mon client à un cendrier vide ». Le ton était donné.

Abdeslam est le seul survivant des kamikazes qui ont semé la panique et la terreur lors des attentats de Paris le 13 novembre2015, sa ceinture d'explosifs n'aurait pas déclenché au moment voulu.

Il devra , en France, répondre de l'assassinat de 130 personnes mais aussi de d'appartenance à  s'était directement rendu à Bruxelles grâce au soutien d'autres protagonistes qui avaient comme rôle de venir les chercher en cas de problème.

Son procès s'ouvrira le 18 décembre et devrait durer 4 jours. Il comparaîtra aux côté de son complice Sofiane Ayari.

Ils s'agit du procès de la fusillade à Saint-Gilles (Bruxelles)le 15 mars 2016 qui avait précipité la fin de la cavale de quatre mois de Salah Abdeslam et conduit à l'arrestation de Sofiane Ayari.

Abdeslam avait été arrêté 3 jours plus tard à Molenbeek-st-Jean.

Il devra répondre, entre autres, de tentative d'assassinat dans un contexte terroriste sur plusieurs policiers.

Abdeslam serait devenu en prison un vrai fondamentaliste.

De plus, même en étant à l'isolement et filmé 24h/24, il serait quand-même arrivé à communiquer avec au moins un autre détenu.

Rappelons qu'à cette heure, Salah Abdeslam n'a toujours pas trouvé d'avocat pour le défendre.

../